Explorer II

2021-04-07

BRAVER LES EXTRÊMES

Rolex dévoile l’Oyster Perpetual Explorer II de nouvelle génération. Cette montre‑instrument en acier Oystersteel, conçue pour les explorateurs les plus hardis, arbore dès à présent un boîtier et un bracelet redessinés. Ce nouveau design confère au modèle des lignes particulièrement harmonieuses et équilibrées tout en restant fidèle à son esthétique historique.

La déclinaison présentée affiche un cadran laqué blanc, sur lequel les index avec revêtement noir par technique PVD (Physical Vapour Deposition) et les aiguilles des heures, des minutes et des secondes laquées noires se distinguent par un rendu mat. L’aiguille 24 heures conserve son emblématique couleur orange, teinte dans laquelle le nom « Explorer II » est inscrit sur le cadran depuis 2011.

L’Explorer II de nouvelle génération bénéficie en outre d’un affichage Chromalight optimisé. Une fois la montre dans l’obscurité, l’intensité de la lueur bleue émise par les index et les aiguilles est maintenue plus longtemps grâce à la matière luminescente innovante et exclusive dont ils sont remplis ou couverts. À la lumière du jour, la teinte blanche de ces éléments d’affichage est plus vive.

L’Explorer II de nouvelle génération est équipée du calibre 3285, un mouvement à l’avant-garde de la technologie horlogère.

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Explorer II bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, qui garantit ses excellentes performances au poignet.


LA MONTRE DES CONFINS DE LA TERRE
L’Explorer II est l’héritière des liens de longue date qui unissent Rolex et le monde de l’exploration. Présentée en 1971, cette montre robuste et fiable s’est rapidement révélée un élément essentiel de l’équipement de celles et ceux qui s’aventurent aux confins de la Terre, dans des environnements souvent extrêmes. Grâce à son affichage 24 heures constitué d’une aiguille additionnelle orange et d’une lunette gravée, l’Explorer II permet en effet de distinguer sans équivoque les heures du jour de celles de la nuit – une option particulièrement utile dans les zones où l’alternance entre jour et nuit n’est plus clairement établie, voire absente, comme sous terre ou dans les régions polaires, qui connaissent six mois d’obscurité et six mois de lumière du jour. Cet affichage permet aussi, sous certaines conditions, d’utiliser la montre comme boussole. L’affichage 24 heures peut également servir à indiquer l’heure d’un second fuseau horaire.
Oyster Perpetual Explorer II, 42 mm, acier Oystersteel

BOÎTIER OYSTER, SYMBOLE D’ÉTANCHÉITÉ

Exemple de robustesse et de fiabilité, le boîtier Oyster de l’Explorer II de nouvelle génération, d’un diamètre de 42 mm, est garanti étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur. Sa carrure est travaillée dans un bloc massif d’acier Oystersteel, un alliage particulièrement résistant à la corrosion. Son fond bordé de fines cannelures est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial ; seuls les horlogers habilités par Rolex peuvent ainsi accéder au mouvement. La couronne de remontoir Twinlock, munie d’un système de double étanchéité et protégée par un épaulement taillé dans la carrure, se visse solidement sur le boîtier. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège ainsi de manière optimale le mouvement qu’il abrite.


CALIBRE PERPETUAL 3285

L’Explorer II de nouvelle génération est équipée du calibre 3285, un mouvement entièrement développé et manufacturé par Rolex, dévoilé en 2018 et introduit sur le modèle cette année. Concentré de technologie, ce mouvement mécanique à remontage automatique a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet. Il délivre des performances élevées en matière de précision, d’autonomie, de résistance aux chocs et aux champs magnétiques, de confort d’utilisation et de fiabilité.

Le calibre 3285 intègre l’échappement Chronergy, breveté par Rolex, qui combine un haut rendement énergétique avec une grande sécurité de fonctionnement. Réalisé en nickel‑phosphore, cet échappement est insensible aux champs magnétiques. Ce mouvement comprend aussi une version optimisée du spiral Parachrom bleu, produit par la marque dans un alliage paramagnétique qui le rend de surcroît jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Le spiral Parachrom bleu est en outre muni d’une courbe terminale Rolex, qui assure la régularité de la marche dans toutes les positions. L’oscillateur est monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex, développés et brevetés par Rolex, qui confèrent au mouvement une résistance aux chocs accrue.

Le calibre 3285 est animé par un module de remontage automatique par rotor Perpetual. Grâce à l’architecture de son barillet et au rendement supérieur de son échappement, il bénéficie d’une réserve de marche d’environ 70 heures.

Oyster Perpetual Explorer II, 42 mm, acier Oystersteel

BRACELET OYSTER ET FERMOIR DE SÉCURITÉ OYSTERLOCK

L’Explorer II de nouvelle génération est assortie d’un bracelet Oyster. Développé à la fin des années 1930, ce bracelet à trois mailles se distingue par sa robustesse.

Le bracelet Oyster de cette nouvelle montre est équipé d’un fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante, conçu et breveté par Rolex, prévenant toute ouverture involontaire. Il dispose de la rallonge rapide de confort Easylink, développée par la marque, qui permet d’ajuster facilement sa longueur d’environ 5 mm. Par ailleurs, un système de fixation invisible du bracelet offre une parfaite continuité visuelle entre le bracelet et le boîtier.

CERTIFICATION CHRONOMÈTRE SUPERLATIF

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Explorer II bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, redéfinie par Rolex en 2015. Ce titre atteste que chaque montre qui sort des ateliers de la marque a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères. Ces tests de certification portent sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté, afin que ses performances superlatives au poignet en matière de précision, d’étanchéité, de remontage automatique et d’autonomie soient garanties. La précision d’un Chronomètre Superlatif Rolex est ainsi de l’ordre de –2 /+2 secondes par jour – l’écart de marche toléré par la marque pour une montre terminée est beaucoup plus faible que celui admis par le Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC) pour la certification officielle du seul mouvement.

Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.

Galerie

Déclinaison

Contenu associé