La nouvelle Datejust

2020-09-01

L’Oyster Perpetual Datejust 31 se décline en version Rolesor gris (combinaison d’acier Oystersteel et d’or gris 18 ct) et affiche des cadrans aux teintes variées avec des index ou des chiffres romains façonnés en or gris 18 ct.

UNE ESTHÉTIQUE ICONIQUE

Rolex présente quatre nouvelles déclinaisons en version Rolesor gris (combinaison d’acier Oystersteel et d’or gris 18 ct) de son Oyster Perpetual Datejust 31.

Surmontée d’une lunette sertie de 46 diamants taille brillant, la première d’entre elles s’habille d’un cadran aubergine finition soleil, décoré d’un chiffre romain VI lui-même serti de diamants. Les trois autres déclinaisons arborent respectivement un cadran vert menthe finition soleil, laqué blanc ou dark grey finition soleil et sont munies d’une lunette cannelée réalisée en or gris 18 ct. Les aiguilles et les index ou chiffres romains de ces quatre nouvelles déclinaisons sont eux aussi en or gris 18 ct. Les reflets de lumière sur les cornes et les flancs de carrure mettent en valeur les formes raffinées de leur boîtier Oyster de 31 mm de diamètre.

Ces nouvelles déclinaisons sont équipées du calibre 2236, un mouvement à l’avant‑garde de la technologie horlogère.

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Datejust 31 bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, qui garantit ses excellentes performances au poignet.
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • Oyster Perpetual Datejust 31, 31 mm, Rolesor gris
  • STYLE INTEMPOREL

    La Datejust de Rolex est l’archétype de la montre classique, tant par son esthétique indémodable que par ses fonctionnalités. Née en 1945, elle est la première montre‑bracelet chronomètre, automatique et étanche à afficher la date dans un guichet à 3 h sur le cadran, réunissant toutes les innovations apportées jusqu’alors par Rolex à la montre‑bracelet moderne. La Datejust a traversé les époques en conservant ses codes esthétiques immuables et définitivement reconnaissables.


    LE ROLESOR, MARIAGE DE L’OR ET DE L’ACIER

    Combinaison d’or 18 ct et d’acier Oystersteel sur une montre Rolex, le Rolesor est une véritable signature de la marque depuis 1933, date à laquelle le nom a été enregistré. C’est la rencontre de deux métaux : l’un, noble et précieux, fascine par son éclat et son inaltérabilité ; l’autre, réputé pour sa résistance à la corrosion, assure robustesse et fiabilité. Des caractéristiques qui reflètent parfaitement le mélange d’élégance et de performance des montres Rolex.

    Sur les nouvelles déclinaisons en version Rolesor gris de la Datejust 31, la lunette est en or gris 18 ct, tandis que la couronne de remontoir, la carrure, le bracelet et le fermoir sont en acier Oystersteel.

    LE BOÎTIER OYSTER, SYMBOLE D’ÉTANCHÉITÉ

    Exemple de robustesse et d’élégance, le boîtier Oyster des nouvelles déclinaisons de la Datejust 31 est garanti étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur. Sa carrure est travaillée dans un bloc massif d’acier Oystersteel, un alliage particulièrement résistant à la corrosion. Son fond bordé de fines cannelures est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial ; seuls les horlogers habilités par Rolex peuvent ainsi accéder au mouvement. La couronne de remontoir Twinlock, munie d’un système de double étanchéité, se visse solidement sur le boîtier.
    Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège ainsi de manière optimale le mouvement qu’il abrite.


    LE CALIBRE PERPETUAL 2236

    Les nouvelles déclinaisons de la Datejust 31 sont équipées du calibre 2236, un mouvement entièrement développé et manufacturé par Rolex. Concentré de technologie, ce mouvement mécanique à remontage automatique a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet. Il offre des gains fondamentaux en matière de précision, d’autonomie, de résistance aux chocs et aux champs magnétiques, de confort d’utilisation et de fiabilité.

    Le calibre 2236 est doté du spiral Syloxi, breveté et produit par la marque. Ce spiral en silicium est jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs, et sa géométrie brevetée garantit la régularité de la marche dans toutes les positions. Le mouvement dispose également d’une roue d’échappement paramagnétique en nickel‑phosphore. L’oscillateur est monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex, développés et brevetés par Rolex, qui confèrent au mouvement une résistance aux chocs accrue.

    Le calibre 2236 est animé par un module de remontage automatique par rotor Perpetual et bénéficie d’une réserve de marche d’environ 55 heures.

    BRACELETS OYSTER ET JUBILEE

    Les nouvelles déclinaisons en version Rolesor gris de la Datejust 31 sont assorties d’un bracelet Oyster ou d’un bracelet Jubilee. Développé à la fin des années 1930, le bracelet Oyster est un bracelet à trois mailles qui se distingue par sa robustesse. Fluide et confortable, le bracelet Jubilee à cinq mailles a été créé spécialement pour le lancement de l’Oyster Perpetual Datejust en 1945.

    Le bracelet Oyster de la déclinaison avec cadran aubergine et de celle avec cadran laqué blanc est muni d’un fermoir Oysterclasp à boucle déployante et dispose de la rallonge rapide de confort Easylink, développée par Rolex, qui permet d’ajuster facilement sa longueur d’environ 5 mm. Le bracelet Jubilee de la déclinaison avec cadran vert menthe ainsi que de celle avec cadran dark grey est équipé d’un élégant fermoir invisible Crownclasp à boucle déployante.

    Par ailleurs, un système de fixation invisible du bracelet offre une parfaite continuité visuelle entre le bracelet et le boîtier.


    CERTIFICATION CHRONOMÈTRE SUPERLATIF

    Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Datejust 31 bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, redéfinie par Rolex en 2015. Ce titre exclusif atteste que chaque montre qui sort des ateliers de la marque a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères. Ces tests de certification portent sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté, afin que ses performances superlatives au poignet en matière de précision, d’étanchéité, de remontage automatique et d’autonomie soient garanties. La précision d’un Chronomètre Superlatif Rolex est ainsi de l’ordre de –2/+2 secondes par jour, soit plus de deux fois celle exigée d’un Chronomètre officiel.

    Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.

    Contenu associé

    LA NOUVELLE SUBMARINER

    Montres de plongée professionnelle par excellence, l’Oyster Perpetual Submariner et l’Oyster Perpetual Submariner Date dévoilent un habillage redessiné, dont un boîtier légèrement agrandi à 41 mm de diamètre. Elles intègrent désormais respectivement le calibre 3230 – lancé cette année – et le calibre 3235.

    LA NOUVELLE SUBMARINER

    LA NOUVELLE OYSTER PERPETUAL

    Intégralement renouvelée, la gamme Oyster Perpetual s’étoffe d’un nouveau modèle, de 41 mm de diamètre : l’Oyster Perpetual 41. L’Oyster Perpetual 36 s’enrichit quant à elle de nouveaux cadrans aux couleurs lumineuses. Ces deux montres abritent le calibre 3230.

    LA NOUVELLE OYSTER PERPETUAL

    LA NOUVELLE SKY‑DWELLER

    L’Oyster Perpetual Sky‑Dweller est pour la première fois assortie d’un bracelet Oysterflex. Sur la déclinaison proposée – réalisée en or jaune 18 ct –, cet innovant bracelet en élastomère haute performance est muni d’un fermoir Oysterclasp et dispose du système de rallonge Rolex Glidelock pour un confort accru au porter.

    LA NOUVELLE SKY‑DWELLER